D'autres mondes, d'autres histoires possibles. Voici le blog Science & Fiction.

Fatherland, de Robert Harris

Aujourd'hui une critique d'un livre lu pendant mon adolescence et qui m'avait marqué par son côté sinistre et réaliste à la fois : Fatherland, édité à l'époque sous un autre titre, Le sous-marin noir. C'est l'une des uchronies les plus vendues : 3 millions d'exemplaires depuis sa parution en 1992.

Le passage

Ceci est ma première nouvelle de science-fiction, publiée à l'origine sous forme de feuilleton. La voici en version intégrale. Bonne lecture !

Spectral, de Nic Mathieu

En France, depuis septembre 2014, le cinéma est entré dans une nouvelle ère, celle de la vidéo à la demande (VOD). Oubliez la télévision et les multiplexes type Pathé ou UGC, vous pouvez regarder vos films et séries où vous voulez et quand vous voulez, et tout à fait légalement. Pour cela il suffit d'avoir une connexion internet. Grâce à qui ? A Netflix bien sûr.

Le drame de l’immortalité

L’immortalité, ça vous tente ? Vivre éternellement, ou tout au moins rester jeune jusqu’à la fin des temps, n’est-ce pas un rêve que la plupart d’entre nous partagent ? Si c’est votre cas, voici quelques réflexions qui pourraient vous faire changer d’avis. Je vous propose d’imaginer un monde peuplé d’immortels. Et il pourrait bien ne pas vous plaire.

Moon, de Duncan Jones

Hier soir, profitant d’un moment de répit (et mes deux petits garçons m’en laissent peu !), j’ai revisionné Moon, film indépendant sorti en 2009. Duncan Jones, fils du chanteur David Bowie, signe ici son premier long-métrage. Il s’est fait remarquer depuis avec Source Code (2011).

Sunshine, de Danny Boyle

Encore un film de SF dont j’aimerais vous parler : Sunshine, sorti en 2007. Un régal tant pour les yeux que pour les oreilles, et que l’on doit à Danny Boyle, réalisateur britannique également connu pour 28 jours plus tard (2002).

Cyclopes, de Jacamon & Matz

Parmi mes bandes dessinées préférées, il y a Le Tueur : le récit totalement immoral de la vie d’un tueur à gages. Parce qu’il ne s’agit pas de SF, je ne la commenterai pas sur ce site, mais je ne pouvais pas ignorer une autre série des mêmes auteurs, et cette fois-ci en plein dans le genre qui nous intéresse : Cyclopes.

Cargo, d’Ivan Engler

En matière de cinéma, il arrive qu’on fasse de bons produits avec peu de moyens. C’est l’impression que j’ai eu en revisionnant Cargo, film sorti en 2009 et injustement oublié des critiques.

New Horizons dévoile Pluton

Des années après sa découverte par Clyde Tombaugh en 1930, voici enfin que Pluton, ex-neuvième planète du système solaire, nous dévoile son apparence. Neuf ans après son départ, la sonde New Horizons vient en effet de passer à moins de 12.000 km de ce petit monde glacé.

Janus, d’Alastair Reynolds

Qu’est-ce qui est le plus dur pour un auteur de science-fiction moderne ? Sans doute imaginer un scénario auquel ses prédécesseurs n’ont pas déjà pensé. Car reconnaissons qu’après des décennies de nouveautés, les récits actuels ont souvent un air de déjà-vu. C’est pourquoi j’ai été intéressé par Janus, particulièrement original à en croire le résumé en quatrième de couverture.

Sanctuaire, de Bec et Dorison

Après les livres, les films et les expositions, une critique de bande dessinée, support idéal pour la science-fiction s’il en est. Pour un inconditionnel de Blake et Mortimer comme de Yoko Tsuno, il fallait bien faire de temps en temps une incursion dans les petites cases à bulles.

Edge of Tomorrow, de Doug Liman

Voir un film plusieurs fois, c’est parfois un moyen de mieux l’apprécier. C’est ce que j’ai ressenti en revoyant hier Edge of Tomorrow, sorti l’été dernier, et dont le premier visionnage m’avait déçu au point de renoncer à en faire une critique.

Zendegi, de Greg Egan

Après la lecture de Nexus et Zone de guerre , continuons sur le thème de la manipulation du cerveau humain avec Zendegi, de Greg Egan. Greg Egan est un romancier australien né en 1961, et informaticien de formation. Comme Stephen Baxter, il est spécialiste de la « hard SF » , une branche de la science-fiction qui s’appuie sur des découvertes réelles pour rendre le récit plausible.

Zone de guerre, de Dan Abnett

Un mélange de soldats, de SF et de futur, ça vous dirait ? C’est ce que propose Zone de guerre (en VO : Embedded), le dernier roman de Dan Abnett. Je ne connaissais pas cet auteur britannique, mais une petite recherche sur son nom a fait revivre une foule incroyable de souvenirs. Car Abnett est, entre autres, connu pour ses romans basés sur l’univers de Warhammer.

Le premier vol d’Orion

Un petit article d’actualité : hier la NASA a réussi avec brio le premier vol de son nouveau vaisseau spatial, Orion. Sa durée totale a été de 4h24 et il a permis au nouvel engin de s’éloigner à 5800 km de la Terre, avant de rentrer dans l’atmosphère à plus de 32.000 km/h.

Nexus, de Ramez Naam

Après Seul sur Mars et Interstellar, je vous propose de revenir sur Terre avec Nexus, le premier roman de Ramez Naam. L’auteur est un ingénieur américain d’origine indienne, ancien de Microsoft chez qui il a participé au développement de logiciels comme Outlook, Internet Explorer et le moteur de recherche Bing. Il a également fondé la start-up Apex Nanotechnologies, au nom évocateur et certainement source d’inspiration pour ce roman.

Star Wars Identités

Avis aux fans de Star Wars, l’exposition Star Wars Identités est actuellement en France à Lyon jusqu’au 19 avril 2015. Bien évidemment, j’y étais ce soir.

Interstellar, de Christopher Nolan

Depuis deux mois les médias suscitent notre curiosité avec la bande-annonce d’un nouveau « blockbuster » américain de science-fiction, Interstellar. Il faut dire qu’avec Christopher Nolan (Inception, The Dark Knight, etc.) à la réalisation, il y a de quoi être intéressé. Me voici donc enfermé dans une salle obscure pour près de 3 heures, avec comme excellent prétexte un temps pluvieux au dehors.

Seul sur Mars, d’Andy Weir

L’autoédition a de l’avenir : après Silo de Hugh Howey, voici un nouveau succès d’un écrivain découvert par l’Internet. Seul sur Mars nous conte les aventures de Mark Watney, biologiste et astronaute de la mission Arès 3. Dans un futur assez proche, les Etats-Unis ont décidé de coloniser la planète rouge. Watney y débarque avec cinq coéquipiers, dont deux femmes, pour une mission censée durer 30 jours martiens.

La reine Alien

Mélange de science-fiction et d’horreur, la saga Alien a marqué le cinéma et les esprits depuis le premier film en 1979. Cela tient moins au scénario qu’à la créature extra-terrestre, ou « xénomorphe » , qui laisse rarement de marbre le spectateur : physique de cauchemard dessiné par le peintre surréaliste H. R. Giger, bave acide capable de traverser n’importe quel matériau, et mode de reproduction original, ou plutôt effroyable, et consistant à parasiter un hôte humain. J’entends même des femmes enceintes raconter qu’elles ont « un alien dans le ventre ». C’est dire…

Lucy, de Luc Besson

Pourquoi aller voir un film ? Parce que le sujet vous intéresse ou parce que tout le monde en dit du bien ? C’est en fait pour les deux raisons à la fois que j’ai investi hier dans un ticket de cinéma pour visionner le dernier Luc Besson, Lucy.

La planète des singes : l’Affrontement, de Matt Reeves

Ce n’est pas toujours facile pour des jeunes parents de trouver un moment à eux, mais ce fut le cas hier soir : direction le cinéma pour l’avant-première de La planète des singes : l’Affrontement. Salle pleine à craquer, lunettes 3D : voici la suite du film La planète des singes : les Origines, sorti en 2011.

Eden, de Thibault Delavaud

Il y a quelques mois maintenant, je publiais sur ce blog la critique du roman Silo. Le premier commentaire de lecteur était laissé par Thibault Delavaud, avec un lien vers son site. Je découvris alors qu’il s’agissait d’un auteur de science-fiction travaillant en auto-édition ; ses oeuvres sont disponibles principalement au format numérique via des plateformes comme le Kindle.